R-A-U-X-A, 2020

 

Après avoir créé le diptyque LE JOUR DE LA BÊTE et LA NUIT, NOS AUTRES, je démarre un nouveau cycle qui portera sur un aspect plutôt anthropologique et sonore du mouvement.

R-A-U-X-A est le déploiement de tous les mouvements possibles contenus dans le geste de marteler/frapper : une action en mutation.

J’ai activé ce geste avec plus ou moins d’amplitude dans tous mes précédents projets chorégraphiques. Je commence à explorer la frappe au sol dans mon premier solo NO SE TRATA DE UN DESNUDO MITOLOGICO, en travaillant la figure du saut. Ensuite je la déploie dans le duo DÉLICES à travers le toucher, en développant un jeu autour de la frappe et du réveil de la peau de l’autre. Avec la pièce de groupe LE JOUR DE LA BÊTE le frapper le sol est au centre du projet et devient moteur de polyrythmie et acte pour communiquer, pour se mettre ensemble et pour faire commun. Enfin, dans LA NUIT, NOS AUTRES la musique fait vibrer l’espace à travers le martèlement des sons inspirées de la techno.

En suivant cette trace gestuelle et sonore, je pose le marteler au centre de ce processus, comme un moteur chorégraphique conduit par l’intérêt et la motivation intrinsèque de l’action elle même.

Je souhaite creuser autour de ce geste et observer son rapport au sol, à l’espace, aux ondes vibratoires. Comment le corps plonge-t-il dans une forme de résonnance, de percussion corporelle ?

J’imagine ici un corps qui, à travers le marteler, édifie un espace, un monde sensoriel et nous plonge dans un voyage rythmique. Il deviendra un contenant de mémoire ancienne et collective, de réinterprétation et de réappropriation.

Le dispositif scénique mettra en jeu un paysage polyrythmique et sonore avec une interrelation entre le corps, l’espace, le son et la lumière. Avec la collaboration et la complicité de Josep Tutusaus, Jan Fedinger et James Brandily il sera question d’architecturer l’espace, d’éprouver les possibles matérialisations du son et édifier ensemble un monument mouvant et éphémère.

 

 

CRÉATION 14&15 NOVEMBRE 2020

La rose des vents, scène nationale, dans le cadre de NEXT festival

 

CONCEPTION ET INTERPRETATION: Aina Alegre

MUSIQUE LIVE: Josep Tutusaus
LUMIERES: Jan Fedinger
CONCEPTION ESPACE: James Brandily
CONSEIL ARTISTIQUE ET DRAMATURGIQUE : Quim Bigas

ASSISTANTE A LA CHOREGRAPHIE & AU MOUVEMENT: Elsa Dumontel

STAGIAIRE: Capucine Intrup
REGIE GENERALE ET ARRANGEMENT SONORE:Guillaume Olmeta
PRODUCTION ET DIFFUSION: Claire NollezASSISTANT DE PRODUCTION : Aniol Busquets

 

PRODUCTION: STUDIO FICTIF
CO-PRODUCTION: Projet ayant bénéficié du dispositif de résidence «La Fabrique Chaillot» -Chaillot– Théâtre national de la Danse (Paris) ; Tanzhaus Zurich; Atelier de Paris CDCN; Chorège | CDCN Falaise Normandie; Centre Chorégraphique National d’Orléans ; NEXT Festival ; La rose des vents Scène nationale Lille Métropole Villeneuve d’Ascq
AVEC LE SOUTIEN DE: DRAC Île-de-France dans le cadre de l’aide à la structuration 2019/2020

     


  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Black Instagram Icon